Articles contenant ‘astuces’

Convertir un glossaire Excel en base MultiTerm

Mercredi 30 avril 2014

Vous êtes un inconditionnel de la fonction de reconnaissance terminologique dans SDL Studio ?

Vos clients vous envoient des glossaires interminables au format Excel ?

Vous aimeriez éviter la procédure fastidieuse de préparation du fichier .xls avec les colonnes que MultiTerm va pouvoir reconnaître, suivie de la conversion avec MultiTerm Convert, suivie de l’importation de la base .xml dans votre base MT existante (le cas échéant, sinon, il faut commencer par créer une base MT…) ?

Ce billet est pour vous !

Avant tout, je tiens à remercier chaleureusement et publiquement Maxime Halliez, jeune traducteur en stage dans mes bureaux en ce moment. Je dois cette procédure à son sens pratique et à son goût du travail bien fait.

Maxime a déniché un véritable trésor : Glossary Converter. Entièrement compatible avec MultiTerm. Téléchargeable ici (avec un identifiant SDL, que vous avez bien sûr, si vous utilisez Studio).

La procédure est simplissime : glisser-déposer.

Je précise un peu.

Une fois Glossary Converter installé, il suffit de faire glisser votre glossaire Excel (.csv, .xls ou .xslx) sur le raccourci du programme sur le bureau (ou sur la fenêtre du programme si vous l’avez ouvert).

Un certain nombre de champs sont déjà définis par défaut, notamment les champs de langue, Contexte, etc. Lorsque votre glossaire Excel contient une colonne qu’il ne reconnaît pas (dans cet exemple : Date et Commentaires), il vous invite à spécifier comment la considérer :

Cliquez sur « Niveau fiche » à droite pour que la date soit enregistrée au niveau de la fiche, puis sur « Niveau terme » pour que les commentaires soient enregistrés au niveau du terme.

Résultat :

Ensuite, un clic sur OK et, en moins de temps qu’il ne faut pour l’écrire (vraiment !), une base MultiTerm du même nom que votre fichier Excel apparaît dans le même dossier.

Pour vous donner une idée, MultiTerm met plus de temps à s’ouvrir et à charger la base que Glossary Converter à la créer.

Voici ce que donne la base de test que j’ai utilisée :

 

Les champs peuvent être modifiés dans les paramètres.

Et bien sûr, ça fonctionne dans l’autre sens… Imaginons que vous vouliez transmettre une de vos bases MultiTerm à quelqu’un qui n’utilise pas Studio, un simple glisser-déposer permet de créer un fichier Excel.

Astuce personnelle : je me sers de cette fonction pour traquer et éradiquer les doublons, car cela peut se faire de manière automatisée dans Excel, mais apparemment pas (ou alors, je n’ai pas réussi à trouver comment) dans MultiTerm.

Si vous ne connaissiez pas Glossary Converter, j’espère que cette procédure vous sera aussi utile qu’à moi.

Et si cet outil magique fait déjà partie de vos indispensables, je serais heureuse que vous partagiez vos astuces dans les commentaires !

Le raccourci du jour

Mardi 14 septembre 2010

J’inaugure une nouvelle catégorie, « Le raccourci clavier du jour ». Malgré son nom, l’idée n’est pas de publier chaque jour un raccourci, mais plutôt d’en faire partager certains que je trouve particulièrement intéressants et utiles.

Aujourd’hui, grâce à Anne-Laure qui se reconnaîtra, je connais enfin le raccourci qui correspond au retour chariot forcé, obtenu par la combinaison de touches « Maj+entrée ».

^l

(L minuscule)

Je l’ai longtemps cherché en vain. Il va me servir notamment pour nettoyer des fichiers Word obtenus à partir de documents PDF, lorsque la conversion a inséré ces fameux retours forcés à la fin de chaque ligne.

Jusqu’à présent, je les supprimais manuellement un par un, ce qui, dans un document de plus de 5 pages, est une corvée désespérante. Je vais maintenant pouvoir automatiser ce processus qui augmentera sensiblement ma productivité…

J’espère qu’il vous sera utile aussi.

Conversion PDF vers Word

Mardi 27 avril 2010

Adobe Reader 8

Office 2003

Je veux parler de la conversion d’un fichier PDF contenant un document numérisé, ce qui implique forcément un passage par la ROC, reconnaissance optique de caractères.

Je viens de découvrir cette méthode si simple que vous la connaissez sans doute depuis longtemps, mais bon, elle sera peut-être utile à certains quand même.

En fait, il s’agit d’utiliser le système de ROC de MS Office. Pour cela, ouvrez votre PDF dans Adobe Reader, sélectionnez Fichier > Imprimer, puis u lieu de votre imprimante par défaut, choisissez Microsoft Office Document Image Writer. Puis OK, et enregistrez là où ça vous chante.

Ensuite, il suffit d’ouvrir Microsoft Office Document Imaging, que vous trouverez dans les Programmes > Microsoft Office > Outils Microsoft Office.

Là, vous ouvrez votre document qui a dû s’enregistrer au format tiff, puis cliquez sur l’icône Envoyer le texte vers Word.

Alors après, bien sûr, il y a plus ou moins de cosmétique à faire, selon la qualité du document d’origine. Mais par rapport à traduire 60 pages d’un document imprimé, le confort gagné est immense !

Dictionnaire des cooccurrences de Termium

Jeudi 11 mars 2010

Connaissez-vous le dictionnaire des cooccurrences (2 o, 2 c, 2r) de Termium ? Depuis qu’on m’en a parlé il y a une quinzaine de jours, je le pratique de plus en plus.
Le principe est simple : vous cherchez à accompagner un terme particulier, soit parce que vous ne vous rappelez pas une formulation courante voire consacrée (une concurrence vive, une actualité brûlante, vouer une admiration, etc.).
Sur le page de recherche de Termium, dans la colonne de gauche, cliquez sur « Outils d’aide à la rédaction ». Dans la liste qui s’affiche toujours à gauche de l’écran, sélectionnez « Dictionnaire des cooccurrences ».
Ensuite, il suffit de cliquer sur l’initiale du terme à étoffer, puis de le chercher dans la liste.

Exemple, je veux traduire « major accident ». Mon cerveau tourne au ralenti ce matin, et ne me donne pas d’adjectif satisfaisant. Termium me propose une liste très fournie dans laquelle je n’ai plus qu’à faire mon choix :

accident

absurde, banal, bénin, douloureux, dramatique, dû à une erreur humaine/négligence, effroyable, épouvantable, évité de justesse, extraordinaire, funeste, futile, grave, (mal)heureux, horrible, idiot, imminent, impressionnant, imprévisible, inéluctable, inévitable, infime, insignifiant, isolé, lamentable, léger, menu, meurtrier, mineur, minime, mortel, petit, quelconque, regrettable, ridicule, sans gravité, spectaculaire, stupide, subit, suspect, terrible, tragique, triste, vulgaire.

Avoir, causer, conjurer, déplorer, détourner, engendrer, enregistrer, entraîner, envisager, éprouver, éviter, faire arriver, occasionner, prévenir, produire, provoquer, reconstituer, risquer, signaler, subir, susciter, voir un ~; échapper, parer, remédier, survivre à un ~; s’assurer contre un ~; être blessé/tué, mourir, périr dans un ~; réchapper, se ressentir, sortir indemne/sain et sauf, se tirer sans mal d’un ~; être auteur/cause/responsable/témoin/victime d’un ~; collectionner les ~s; mourir d’~. Un ~ a lieu, arrive, se produit, survient.

Malheureusement, cet outil n’est disponible qu’en français.



Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...