Sophie Dinh

89e congrès SOFCOT en vue

Par : Sophie Dinh - 19• sept•14

Planifiez

Nous l’attendions avec impatience, le congrès annuel de la SOFCOT se profile enfin à l’horizon de cet automne.

Le programme et le thème de cette année, Qualité, Évaluation, sont une fois encore bien séduisants.

Tandis que je sélectionne les conférences et tables rondes auxquelles je souhaite assister (mon choix se porte déjà sur les voies d’abord de la hanche et les communications sur le rachis), vous êtes probablement en train de préparer les implants, instruments et techniques que vous allez présenter… et que je suis impatiente de découvrir.

Instruite par l’expérience, j’aimerais vous alerter sur un point essentiel : quelle que soit la charge de travail, certaines tâches ne doivent pas être effectuées à la dernière minute.

Précipitation et traduction, un risque à écarter

Je vous parlerai de celle que je connais et maîtrise le mieux : le temps de la traduction.

Traduire une brochure commerciale ou une technique opératoire demande au moins autant de travail que la rédaction initiale.

Pour un document destiné à la promotion de vos produits, la recherche du mot juste et de la formule qui fera mouche, l’adaptation générale du style et du ton, etc. nécessitent concentration et l’inspiration. Pour une nouvelle technique, le traducteur a besoin de temps pour assimiler parfaitement les procédures afin de restituer des descriptions fidèles.

Vient ensuite la phase de la relecture d’expert. Indispensable, cette étape est un contrôle qualité indispensable, tant sur le fond que sur la forme. Pour en savoir plus sur la relecture, cliquez ici.

Enfin, si vous n’avez pas de service de PAO interne ou s’il est déjà surchargé, vous demanderez peut-être au traducteur d’assurer la mise en page de vos documents. Qu’il soit équipé pour le faire ou externalise cette prestation, le délai de remise de la traduction finalisée s’en trouvera prolongé.

Toutes ces étapes, qui font intervenir au moins deux et parfois trois professionnels, demandent un temps qui n’est pas compressible et doit en outre tenir compte de la disponibilité des membres de l’équipe.

Pour ne rien laisser au hasard et que cette nouvelle édition du congrès SOFCOT soit une véritable réussite, je vous recommande vivement d’anticiper la traduction de vos supports, notamment en informant votre prestataire suffisamment tôt pour qu’il réserve le temps nécessaire dans son emploi du temps.

Des questions ? Demandez conseil à votre traducteur !

Pour vos traductions d’anglais en français, je peux vous aider : contactez-moi.

Pour d’autres langues, je pourrai certainement vous recommander un confrère.

Je vous souhaite d’ores et déjà un congrès passionnant et fructueux !

 

Droit d’auteur illustration : krasimiranevenova / 123RF Banque d’images

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Vous pouvez suivre les commentaires de cet article via le flux RSS 2.0. Vous pouvez ajouter un commentaire ou insérer un rétrolien sur votre site.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>